[Budapest] Mes meilleures adresses vegan

Grande fut ma surprise quand j’ai découvert que Budapest était la ville ultra vegan-friendly par excellence ! Je reviens tout juste d’un séjour d’une semaine dans la capitale hongroise et outre la beauté des sites, la culture et la bonne ambiance, Budapest fait partie de mes villes préférées grâce à sa si belle carte de restaurants vegan. Incroyable !

Voici mes trois adresses favorites qui raviront les palais de tous, vegan et non-vegan.

VEGACITY

Si vous devez vous rendre dans un seul restaurant vegan, c’est celui-ci qui remporte la palme et de TRÈS LOIN ! Vaste choix de nourriture vegan en tout genre sous forme de buffet et à prix mini. Cet endroit respire le bien-être avec produits de qualité et toutes ces couleurs qui se mélangent vous donnent de l’énergie en un seul coup d’œil.

Afficher l'image d'origine bugerrrrr  bounty

Le menu change tous les jours et vous avez un choix incroyable. Pour ma part j’ai testé un smoothie à base de kiwi, pomme, gingembre, datte et menthe + un burger avec pain fait maison au curcuma, steak de soja et sauce à la betterave (une tuerie) + un gâteau façon bounty avec base à la noix de coco et couche de chocolat noir sur le dessus. Mes papilles s’en souviennent encore…

Et voici le menu de la semaine pour vous donner une petite idée. Ça fait rêver, hein ?
Weekly menu

site web
page facebook
Muzeum koerut 23-25., Budapest 1053, Hongrie

EDENI VEGAN

Petite adresse pleine de charme située dans le quartier de Buda, juste en bas du château. Restaurant beaucoup plus authentique que le premier. Ici, nourriture raw et vegan avec des produits frais, sans colorants, conservateurs, arômes artificiels ou additifs. Bref, que du très très bon. Le personnel est très aimable et les clients sont principalement locaux.

Afficher l'image d'origine

J’ai testé leur “mix plate” composée de pâtes au gingembre, de seitan, de purée de pommes de terre et carotte, de falafels et de steak de sarrasin, ainsi que leur salade, très très bonne, avec diverses crudités, du tofu, des noix de cajou et cacahuètes, le tout recouvert d’une fabuleuse sauce tofu. Yummy. En boisson, un jus à base d’épinards et de bananes et en dessert, un gâteau raw au chocolat.

page facebook
Budapest, Iskola u. 31, 1011 Hongrie

HUMMUS BAR

Féru(e) de falafels et de hummus ? Vous en ferez votre QG. Le premier Hummus bar a ouvert en 2005 dans un endroit minuscule. Douze ans plus tard, face à un tel succès, il en existe désormais huit. Vous en trouverez dans les quatre coins de la capitale.

Afficher l'image d'origine

site web
page facebook

N’attendez plus, Budapest sait comment nous charmer ! 😀

Advertisements

[Thaïlande] Guide du backpacker

La Thaïlande est l’une des destinations les plus prisées des voyageurs du monde entier, backpackeurs en tête de liste ! Il y en a pour tous les goûts : plages de sable blanc et eau turquoise, temples, combats de boxe, teufs, treks et tant d’autres choses…

Mais aussi pour tous les budgets ! Pour un voyage de 3 semaines en juillet 2014, je m’en suis sortie pour 900 euros TOUT COMPRIS et sans me priver, n’est-ce pas dingue ?

Ce fut ma première expérience en tant que baroudeuse et elle fut excellente. Je pense sincèrement que c’est l’une des meilleures destinations pour les backpackers débutants car les Thaïs sont des gens respectueux faisant très souvent preuve de gentillesse. Alors toi, backpacker qui s’envole bientôt au pays du sourire, je t’emmène avec moi dans un guide qui te sera utile. Allez, viens !

Visa

Par voie aérienne, ainsi que terrestre, aucun visa est nécessaire pour les ressortissants français s’ils restent moins de 30 jours.

Budget

Billets d’avion

Paris-Bangkok A/R : environ 500 euros

Je te conseille d’atterir à Bangkok, ça te reviendra beaucoup moins cher que d’atterir sur Phuket ou Koh Samui.

Logement

Le rapport qualité-prix en Thaïlande est excellent. En couple ou avec un(e) ami(e), il y a possibilité de se loger en moyenne pour 10 euros par nuit dans une chambre double. Très souvent, le petit-déjeuner est inclus dans le prix.

Nourriture

C’est ici que vous allez vous ré-ga-ler, toi, tes papilles gustatives et ton porte-monnaie. La Thaïlande est un paradis du gourmet. La cuisine thaï est, à mes yeux, la meilleure cuisine asiatique. En plus, te nourrir pour 5 euros en une journée est totalement possible.

N’hésite surtout pas à manger dans les boui-bouis puisque les thaïlandais sont habitués aux touristes, donc l’hygiène est généralement correcte. Je me souviens encore d’un succulent, que dis-je : MAGISTRALE riz sauté au poulet pour la modique somme de 0,50 euros sur l’île de Koh Phangan…

Itinéraire

Jour 1 à 3 : Bangkok
Jour 3 à 8 : Direction le nord, Chiang Mai et ses alentours
Jour 8 à 20 : Koh Phangan, Koh Samui, Koh Tao, Koh Chang
Jour 21 : Retour à la case départ, Bangkok, pour reprendre l’avion

N.B.: je suis partie en juillet et on m’avait déconseillé le côté ouest du pays (Phuket et ses environs) car le temps était pas commode, paraît-il. Toutefois, en rencontrant des backpackers sur mon chemin, j’ai alors appris qu’ils avaient eu du beau temps.

Quand partir ?

La meilleure saison pour visiter la Thaïlande est la saison sèche, allant de novembre à février.

Entre juin et août, les températures augmentent pas mal, il y a beaucoup d’humidité et il peut faire étouffant. Toutefois, je suis partie en juillet et je ne regrette pas. Les températures étaient supportables et la mousson n’était pas encore tout à fait présente. Il a plu de temps en temps, mais en fin de journée et seulement pendant une trentaine de minutes.

En revanche, la période critique s’étale de septembre à novembre. Pluies torrentielles pouvant mener à des innondations, ciel gris, etc.

A venir :
– que faire à Bangkok ?
– que faire dans le nord de la Thaïlande ?
– guide des îles Samui/Phangan/Tao/Chang
– les dangers de la Thaïlande